21 juin 2014 6 21 /06 /juin /2014 09:26

Pour faire suite au communiqué des élu·e·s du groupe d'opposition « Démocratie pour Aix », vous trouverez ci-dessous la position de la FCPE qui s'oppose au catastrophique projet de la majorité municipale sur les rythmes scolaires et appelle à manifester lundi 23 juin pendant le Conseil municipal :

Ce Jeudi 19 Juin, une délégation de la FCPE a été reçue à la demande du Président de la FCPE13, M. Jean­ Philippe Garcia, par Mme Brigitte Devesa, adjointe à l'Éducation et M. René Schaller, directeur coordonnateur de l'éducation d'Aix-­en­Provence, afin d’obtenir des éclaircissements sur le projet de réforme des rythmes scolaires pour 2014/2015. Projet qui doit être soumis au vote des élus lors du Conseil municipal de ce lundi 23 juin 2014 et non encore rendu public.

Lors de cette réunion, la FCPE a exprimé son étonnement et son irritation d’avoir eu à constater que les services municipaux n’ont pas plus favorisé les échanges avec les partenaires naturels de la réforme que sont les parents d’élèves. La réforme des rythmes scolaires à Aix-en-Provence doit être améliorée et appliquée avec ambition et dans la concertation.

Constatant ce manque certain de dialogue, nous avons d’abord rappelé l'esprit de la réforme : favoriser les temps d'éducation partagés en créant un équilibre et une cohérence entre temps de classe et temps périscolaire.

La FCPE d’Aix-en-Provence n'est pas opposée à la possibilité d'expérimenter, mais ces expérimentations doivent être concertées, encadrées et évaluées pour apprécier leur pertinence et le respect des objectifs de favoriser la réussite de tous les enfants. Nous regrettons encore l’absence depuis plus d’un an d’une mission de « Préfiguration » qui aurait pour le moins permis d’éviter l’amateurisme, la précipitation et l’aspect purement comptable du projet.

L'organisation du temps scolaire doit correspondre aux besoins des enfants et non aux intérêts des adultes, qu’ils soient politiques ou financiers. Or, Mme Devesa et de M. Schaller nous ont clairement indiqué avec une certaine franchise que la ville ne souhaite, en fait, pas financer la réforme des rythmes scolaires.

Si la FCPE peut comprendre que le financement d’un tel projet d’avenir soit compliqué, elle refuse d’admettre qu’une idéologie (quelle qu’elle soit) prenne en otage 10 000 enfants de notre ville. Le budget de la Ville est le reflet de la volonté d’un maire et force est de constater que pour Aix-en-Provence l’ambition ne passe pas par notre jeunesse.

Nous rappelons que l’Éducation est un service public et qu’il doit rester gratuit et accessible à TOUS.

Face au refus total d’amendement de ce projet en quelque point que ce soit, et devant l’urgence de la situation, nous FCPE d’Aix-en-Provence, appelons donc tous les parents d’Aix-en-Provence à se mobiliser largement contre les propositions de la mairie.

Nous appelons à manifester LUNDI 23 JUIN 2014 à 18h00 dans la Cour de l’Hôtel de Ville avant et pendant la tenue du Conseil Municipal, pour exprimer une fois encore nos REVENDICATIONS :
- Pour un alignement général des horaires d’entrée en classe Maternelle/Elémentaire à 8h30.
- Pour une baisse significative des tarifs de garderie compensant les amplitudes horaires décidées par la municipalité.
- Pour la mise en place d’une véritable politique d’Animation et d’Eveil en lieu et place des « garderies, garages » payant instaurés à moindre frais par la Municipalité.

FCPE d'Aix-en-Provence

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans action Aix-en-Provence école
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste