29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 13:57

Jeudi 5 février, les militant·e·s socialistes de la région PACA désigneront leur tête de liste pour les élections régionales de décembre. Trois candidat·e·s se présentent à ce scrutin interne : je les connais tous très bien et reconnais à chacun·e d’eux des valeurs, des compétences, une légitimité indiscutables.

J’ai échangé avec chacun·e et leur ai dit à tous combien il me semblait essentiel que, quel que soit le résultat du vote, ils jouent un rôle de première importance dans cette élection cruciale pour notre région.

Mais il nous faut bien choisir et, depuis que Michel Vauzelle – qui aurait eu une légitimité incontestée s’il avait souhaité se représenter – a annoncé son souhait de ne pas briguer un quatrième mandat, mon choix est fait : le 5 février, je voterai pour Christophe Castaner.

Je connais bien Christophe. Lorsque j’ai été élue conseillère régionale puis nommée vice-présidente par Michel Vauzelle, il faisait lui-même partie de l’exécutif, en charge du développement économique, de l’emploi, de la recherche et de l’enseignement supérieur. Il a montré à ce poste stratégique non seulement qu’il maitrisait parfaitement les enjeux régionaux mais aussi qu’il disposait d’une capacité de travail et d’une volonté de rassemblement permettant de dépasser les clivages.

Christophe est aussi un socialiste de valeurs : attaché à notre parti, je sais qu’il en défendra les idées et les projets. Il saura faire vivre les débats utiles et prendre les décisions en responsabilité.

En décembre, nous nous présenterons aux électrices et électeurs avec un bon bilan : depuis 1998, la majorité de gauche unie, sous la présidence de Michel Vauzelle, a prouvé que l’on pouvait mener des politiques de gauche fortes qui améliorent concrètement le quotidien, favorisent le développement économique et pensent aux générations futures. Mais nous devons maintenant penser un nouveau projet régional. Christophe a déjà réfléchi aux grandes lignes de ce projet et en dessine les contours essentiels.

La campagne régionale sera une campagne difficile face à la droite et à l’extrême droite : la victoire ne nous sera pas amenée sur un plateau. Nous avons besoin d’une tête de liste battante, expérimentée et rassembleuse, qui connaisse le vaste territoire de Provence-Alpes- Côte d’Azur et en maitrise les problématiques. Élu député en 2012, réélu maire de Forcalquier en 2014, Christophe Castaner a prouvé qu’il avait ces qualités.

Sans hésitation ni ambigüité, jeudi 5 février je voterai et appelle à voter Christophe Castaner.

> Mercredi 4 février à 19h : réunion de présentation des candidat·e·s
à la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône - 58, rue Montgrand 13006 Marseille

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Bonjour 29/01/2015 22:30

J'ai beaucoup apprécié Mr CASTANER en tant que Vice président à l'emploi au dev. Eco. et à l'enseignement supérieur. Il sera incontestablement un bon président de région s'il est elu. Bonne chance

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste