19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 21:44

Les 22 et 29 janvier prochains aura lieu la primaire organisée par le Parti Socialiste et ses alliés. Ce sera une étape très importante de notre vie démocratique et bien entendu j’y porte une attention particulière. Les sept candidats sont désormais connus. J’ai regardé attentivement les propositions existantes pour l’heure. D’autres viendront sans doute alimenter les débats d’ici les prochaines semaines. Mais j’ai d’ores et déjà fait mon choix.

J’ai décidé de rejoindre le projet France d’Arnaud Montebourg.

La vision qu’il a de la France, de la nécessité de construire pour les gens et d’impliquer tous les citoyens dans la politique me paraît fondamentale.

Son affirmation des valeurs de la gauche et la force qui se dégage de sa volonté de leur donner corps sont pour moi essentielles.

J’ai, il est vrai, regardé attentivement le projet de Benoît Hamon avant de prendre ma décision. Leurs propositions se rejoignent sur bien des points. Mais il y a aussi des divergences, et parmi elles la question du revenu universel. Sur le fond, cette idée est une des meilleures que la gauche ait pu produire. Mais je pense qu’elle est concrètement irréalisable sans donner lieu à la suppression des aides sociales modulées telles que nous les connaissons. Cela aboutirait donc à plus d’injustice, quand l’idée de départ est tout à fait autre. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si de nombreuses personnalités politiques de droite se réclament aujourd’hui du revenu universel. Parfois, lorsqu’une idée est bonne mais que le contexte va forcément la dénaturer, il faut savoir l’abandonner.

J’aurai l’occasion, dans les prochaines semaines, de développer les points qui me paraissent les plus essentiels du programme proposé par Arnaud Montebourg et notamment son rapport à la mondialisation.

Mais je tenais, avant d’entrer dans la période dite de la trêve des confiseurs, à vous donner ma position. Elle est mûrement réfléchie, croyez-le bien. Et j’en débattrai volontiers avec vous au travers de commentaires sur les réseaux sociaux ou lors des débats auxquels je ne manquerai pas de participer.

D’ici là, je vous souhaite, à vous et vos familles, de très  belles fêtes de fin d’année.

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste