5 février 2008 2 05 /02 /février /2008 10:09
abstention_desertion.jpg59% des français étaient pour un référendum. Parmi eux, 71% des électeurs de gauche. Tous en seront pour leurs frais. Il n'y aura donc pas de référendum.
En 2005, le peuple a voté non au traité. En 2008, le parlement retoque le vote du peuple, qui n'aura pas à se prononcer sur ce "nouveau***" traité. 560 voix pour la révision de la Constitution. 181 contre. 152 abstentions.

*** Extrait de l'article de Valéry Giscard D'Estaing paru dans The Independant le 30/10/07 : "En termes de contenu, les réformes institutionnelles proposées – les seules qui comptaient pour la convention de préparation – sont toutes à trouver dans le traité de Lisbonne. Elles ont simplement été ordonnées différemment et divisées entre précédents traités." (...) "Autrement, les propositions dans le traité constitutionnel initial sont pratiquement inchangées. Elles sont simplement dispersées à travers les traités sous forme d’amendements. Pourquoi ce changement subtil ? Par dessus tout, pour couper toute menace de référendum en évitant toute forme de vocabulaire constitutionnel. " Texte source complet (en anglais) ici

Pour savoir qui a voté quoi

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Isabelle 09/02/2008 09:49

Bienvenue dans la communauté Résistance Gaelle et bravo pour ton engagement (je me permets ce tutoiement... de rigueur entre camarades socialistes) et ce blog très intéressant !

Gaëlle Lenfant 09/02/2008 13:23

Merci Isabelle, et ton tutoiement est bienvenu ;-)Amitiés socialistes,Gaëlle

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste