8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 08:23
Hier avait lieu le 2eme conseil municipal de cette madature à Aix. Les principaux points en étaient d'une part le redécoupage des quartiers (2 nouveaux quartiers sont créés : le quartier des facultés et celui de la Duranne), et d'autre part les attributions de délégations (SEMEPA, hôpital, Commission d'Appel d'Offre etc...)  et l'élection des conseillers communautaires, qui siègeront à la CPA. Ils sont au nombre de 48 titulaires et 3 suppléants pour Aix.
Les élus de la liste Aix pour Tous à la CPA sont : Alexandre Medvedowsky, André Guinde, Nathalie Leconte, Jacques Agopian, Rémy Jean, Hervé Guerrera, Christian Maraninchi et Fleur Skrivan pour les titulaires, Marie-José de Saint-Férreol, Nadia Kahoul et Bernadette Lopez pour les suppléants.


Si la salle du Conseil était remplie à craquer, ce n'était cependant peut-être pas tout à fait pour cet ordre du jour. En effet, les lecteur de ce blog le savent, rendez-vous était donné à 18h devant la mairie afin de protester contre la mise en garde à vue (18 heures !) de Philippe Chouard. Et nous étions nombreux à nous être donnés le mot ! (150 selon la Provence de ce matin... je vous laisse juger au regard des photos...)

Voici l'intervention du groupe Aix pour tous, lue par Rémy Jean en Conseil Municipal, et qui sera ensuite redite à l'extérieur, où se sont également exprimés des asociations, syndicats et mouvements politiques.




Madame le Maire

Nous voudrions, à l’ouverture de ce conseil, vous faire part de notre émotion et de notre préoccupation suite à un évènement qui s’est produit la semaine dernière et que nous considérons comme grave.

Les faits sont les suivants :

Mercredi dernier, 2 avril, en fin d’après-midi, un citoyen aixois, M. Philippe Chouard, militant des droits de l’homme bien connu dans notre ville, âgé de 74 ans, ingénieur retraité du CEA Cadarache et ancien officier de réserve, distribuait, seul et paisiblement, des tracts dans la rue des Allées Provençales. Au bout de quelques minutes, M. Chouard a été vivement pris à partie par un vigile, appointé par un (ou des) commerce(s) de la rue, qui s’est cru autorisé à lui enjoindre de mettre fin à cette distribution. Devant le refus de M. Chouard de se soumettre à son injonction, le vigile a appelé la police municipale qui a rapidement dépêché deux agents sur les lieux. Ces deux agents, au lieu de faire respecter le droit de M. Chouard à poursuivre sa distribution de tracts sur la voie publique, l’ont interpellé sans ménagement et l’ont conduit au commissariat de police où il a été placé en garde à vue pendant 18 heures, au motif d’outrages à personnes dépositaires de l’autorité publique. Un motif entièrement imaginaire car M. Chouard ne s’est à aucun moment départi ni de son calme, ni d’une attitude pacifique et respectueuse envers les agents qui l’ont interpellé.

Cette interpellation, totalement abusive et injustifiée, constitue une atteinte inadmissible aux libertés publiques. Elle laisse très mal augurer du respect de ces libertés et de leur devenir au cours du mandat municipal qui vient de commencer.

L’action de la justice suivra son cours, mais nous vous demandons, Madame le Maire, de désavouer expressément, voire si nécessaire de sanctionner, le comportement qu’ont eu les agents de la police municipale dans cette affaire.

Nous vous demandons également, ainsi qu’à l’adjoint chargé de la sécurité, de donner des instructions claires et précises à la police municipale pour qu’elle fasse respecter scrupuleusement les libertés publiques et le droit à l’expression citoyenne dans notre ville, en particulier dans un espace public qui appartient à tous et ne saurait être régenté par quelque intérêt privé que ce soit.

Lundi 7 avril 2008.

Un cordon assez massif de policiers montait la garde devant le porche. Des fois qu'on aurait voulu distribuer des tracts, ou assister au Conseil Municipal, par exemple... (l'entrée à la salle du Conseil a été limitée en raison du nombre de citoyens désirant y assister)
















Après le Conseil, les élus d'Aix pour Tous ont rejoint les manifestants, qui ont attendus mais en vain le passe de Mme le Maire. Fiévreuse, elle a écourté sa présence et est sortie par une autre porte que celle devant laquelle nous étions... Ici H. Guerrera au 1er plan, discutant avec deux militantes qui se reconnaitront, et C. Maraninchi au second plan (avec moi, de dos)






La manifestation a été dissoute à l'issue du Conseil. Cependant, nous étions nombreux à rester, pour discuter, lancer des slogans, envisager l'avenir de notre ville... Peut-être est-ce à ce moment que nous avons été comptés par les journalistes de la Provence ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

minajouff 10/04/2008 13:29

Je reponds volontiers. Personnellement je serai favorable non seulement à un boycott de la cérémonie d'ouverture des JO par nos représentants politiques mais pourquoi pas , à un boycott général.. Mais les conséquences sur nos athlètes qui s'entraînent depuis des années seraient sans doute trop lourdes à gérer... quand aux conséquences sur les enjeux financiers en cours, je n'ose y penser et je ne pleurerai pas sur le manque à gagner des sponsors.. Il est certain que la CHINE n'aurait jamais du être choisie ... mais qu'en sera t il de la RUSSIE pour les prochains J.O.?
Pour répondre à vos autres questions ,je suis tout à fait contre les OGM et le rôle repressif de la Police Municipaleà AIX .. Quant à la création des nouveaux quartiers , je pense que la DURANNE cela était sans doute nécessaire , mais pour l'autre , à part placer un petit copain comme adjoint... aucun intérêt particulier .. Je pense que nous nous rejoignons sur beaucoup de points, qu'en pensez vous ? ?? mais c'est assez logique, nous appartenons à la même famille politique ...Cordialement

Gaëlle Lenfant 10/04/2008 14:13


Merci de votre réponse, Minajouff. J'attends de voir s'il y en a d'autres, avant de faire une réponse globale sur les J.O. Sur le reste : un quartier des facultés est à la base une bonne idée, me
semble-t-il, encore faut-il lui donner les moyens d'exister ! Sur la PM, je crois avoir déjà donné mon avis ;-)
Et oui, il est logique que nous ayions un socle de valeurs communes !


minajouff 09/04/2008 10:22

Chère Gaelle,

Nous étions en effet nombreux à cette manisfestation et cela prouve que les Aixois soucieux de la liberté d'opinion et de la liberté de paroles sont encore nombreux et c'est encourageant...

Par contre, et c'est une simple constatation qui n'a rien à voir avec cette manifestation il me parait dommageable pour une opposition positive que votre chef de file ait été absent de ce Conseil Municipal ..

Gaëlle Lenfant 09/04/2008 13:10


Bonjour Minajouff,

Donc, pour vous, "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé", comme disait Lamartine ;-) Non, plus sérieusement, vous avez raison, Alexandre n'a pas pu être là. Cela dit, le groupe d'opposition
est composé d'autres personnes, et c'est bien tout le groupe, travaillant ensemble, ainsi que nous l'avons fait durant toute la campagne, qui porte la parole d'Aix pour Tous. Si Alexandre n'était
pas là lundi, sachez qu'il avait préparé ce conseil, comme chacun des membres du groupe d'élus de l'opposition. Et n'est-ce-pas ce travail de fonds qui compte le plus ?
A propos de fonds, j'aimerais avoir aussi votre avis sur d'autres questions que celles des personnes... Les JO, par exemple, ou bien les OGM, ou encore le redécoupage des quartiers d'Aix, le rôle
de la police municipale... Tout avis sur ces questions là sont aussi les bienvenus !

Bien à vous,

Gaëlle Lenfant


Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste