22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 16:08
Belle mobilisation, aujourd'hui, à Marseille. de 8 000 à 60 000 manifestants, paraît-il... Ces écarts de chiffres ne frisent même plus le ridicule. Ils le sont. Un différenciel de 52 000 personnes entre les sources, comment voulez-vous que l'un ou l'autre de ces chiffres soit crédible ? Résultat, chacun se fait sa propre idée. Il y a ceux qui ne doutent pas une seconde que la police est compétente et honnête. Ceux qui pensent que les chiffres des syndicats sont forcément vrais, à la dizaine près. Ceux qui pestent contre les syndicats qui gonflent toujours leurs chiffres, et contre la police qui en minimisant les siens, force les syndicats à en faire trop. Ceux qui, stoïques, font une moyenne (60 000 + 8 000 / 2 = 34000). Ce soir, à combien se montera l'écart, en France ? Ceux qui manifestent savent bien voir, eux, s'il y a du monde ou pas. Mais les autres, ceux qui regardent les infos à la télé, quel sentiment cela leur donne-t-il ? Ridicule ? Déplorable ? Irresponsable ? Qu'ils soient pour ou contre les revendications portées, en l'occurence la défense de nos retraites, ils ne peuvent de totues façons adhérer à aucune des deux parties, puisque c'est bien d'un combat dont il s'agit.
Pour la petite histoire, je me souviens d'une manif en 2003, sur les retraites aussi. J'étais en fin de cortège, sur le vieux port, avec mes camarades du Parti Socialiste. La tête de cortège était arrivée au stade vélodrome que nous n'avions pas encore démarré. Le soir, la police annonçait... 10 000 manifestants ! Sans problème, sans honte, tranquillement. Evidemment, lorsque vous étiez de ce cortège, il était absolument impossible de croire à ces chiffres, même avec la meilleure volonté du monde. Mais lorsque vous n'y étiez pas... étant donné que la télévision avait, cette année là, supprimé les plans larges des cortèges, que penser ? 10 000 ? 100 000 ? 150 000 ? Ces batailles de chiffres font partie de la lutte, mais il me semble que les responsables syndicaux devraient réfléchir sérieusement à faire en sorte que ces petites manipulations cessent, ou du moins s'estompent.

Mais je vous ai promis quelques photos, les voici donc. Je n'ai pas compté le nombre de CRS, même pas le nombre de cars, ils étaient beaucoup trop, j'aurais risqué de minimiser leur nombre...


Garée pas loin de la mairie, je suis passée par là...


et par là...


Et aussi par là, pour rejoindre le cortège...





De gauche à droite : Jean-Paul en superbe tenue de pompiste, Hervé et Marius.




Vue (très) partielle des 8 000 manifestants annoncés par la police. C'était environ une heure avant le départ.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Sébastien 02/06/2008 12:04

Hello,

"Résultat, chacun se fait sa propre idée."

C'est évidemment voulu, surtout si l'avis ne peut se faire (pour ceux qui n'ont pas participé à la manifestation, ce qui est la cas de la majorité de l'opinion publique) qu'au travers de la presse...

Sébastien.

Gaëlle Lenfant 04/06/2008 10:39



 



PierreP 25/05/2008 18:56

Dans notre société, il y a tout d'abord une majorité de mécontents silencieux, dont les salaires stagnent depuis 15 ans et bien qu'ils subissent les augmentations constantes des prix, ils ne se révoltent jamais.

Puis il y a ceux qui sont motivés et qui réagissent individuellement, comme actuellement les instituteurs, le personnel hospitalier, les pécheurs, les taxis, les coiffeurs, les transporteurs, les étudiants, les employés de la S.N.C.F. et ceux de la R.A.T.P etc... et tout cela fait des petits mouvements de grèves corporatives d'une journée, qui nuisent surtout aux mécontents silencieux et n'inquiètent nullement ni les patrons ni le gouvernement.

Cependant tous le salariés à l'époque actuelle ont de vrais raisons d'êtres mécontents, et étant donné que toutes ces petites grèves ce terminent souvent sans résultat , ne vaudrait-il pas mieux prendre exemple sur le mouvement de 68 qui a obligé le gouvernement, les patrons et les syndicats à ce mettrent à table et remettrent les pendules à l'heure.

Je vous invite à venir voir mon blog http://leveil.skyrock.com/7.html

fredo 23/05/2008 13:16

Trés interessant article sur les chiffres des manifs. J'étais à la manif hier, et sans parti pris, j'ai estimé sur mon blog le chiffre de 70 000 !!! Quand les premiers manifestants arrivaient à Castellane, le dernier groupe était encore aux ponts du cours lieutaud! peut être ais je un peu gonflé le chiffre, mais 60 000 sans probléme. Vennez donc voir les photos sur mon blog. Bonne journée.

Gaëlle Lenfant 23/05/2008 13:53


J'irai voir ça !
Bien à vous,
Gaëlle Lenfant


Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste