23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 09:35

Certains commentaires publiés ces jours derniers dans la presse me conduisent à prendre la parole pour rappeler que mon engagement politique, pour Aix et le Pays d’Aix, ne s’est pas arrêté, loin s’en faut, au lendemain des élections municipales de mars dernier. Bien au contraire.

D’une part, avec les colistiers de la liste « Aix Pour Tous », nous avons travaillé à structurer notre action de conseillers municipaux et communautaires d’opposition. Ainsi, nous avons fait le choix de nous constituer en un groupe unique d’opposition et de revendiquer une participation dans les instances, commissions et autres organismes municipaux et intercommunaux. Nous avons obtenus gain de cause, et je m’en félicite. Dès la première séance du Conseil municipal, j’avais indiqué clairement l’intention de notre groupe de mener une opposition intransigeante mais constructive à l’équipe de Mme Joissains. Notre présence dans ces instances et la place de vice-président à la CPA obtenue pour Jacques Agopian ne sont pas la marque d’une quelconque compromission, mais bien le signe de notre volonté d’agir pour Aix et les milliers d’électeurs qui nous ont fait confiance, en ayant accès à l’information et en disposant de moyens pour travailler. Nous aurons à cœur de défendre les valeurs de gauche que nous avons mis en avant tout au long de la campagne, tout en oeuvrant pour le bien commun de tous les aixois.

D’autre part, après plusieurs mois d’engagement politique total, il m’a fallu reprendre mes activités de chef d’entreprise. Je ne suis pas un professionnel de la politique et j’en suis fier. Mes revenus, je les tire de mes activités privées qui m’obligent à passer du temps à Paris et à l’étranger. C’est ainsi, et cela ne remet pas en cause mon engagement au service des aixois ; mais on ne peut pas être en campagne électorale permanente. J’estime par ailleurs ne pas avoir de leçons à recevoir d’un tel ou d’un tel, notamment  de ceux qui, ces dernières années, ont passé le plus clair de leur temps à faire perdre leur camp.

Mon attachement à Aix et mon engagement au service des aixois sont toujours les mêmes, je tiens à rassurer celles et ceux qui auraient pu, peut-être, en douter. Ainsi, dès le 1er juin, je serai à nouveau plus présent physiquement dans notre ville, notamment lors des séances du Conseil municipal et communautaire, aux côtés de mes colistiers de l’équipe Aix Pour Tous.

Alexandre Medvedowsky

Conseiller Municipal d’Aix-en-Provence

Conseiller Général du canton de Peyrolles

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste