18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 15:34
Après le magnifique article de La Provence consacré à Thiers (voir mon billet ici) voici venir la superbe prose de la CPA à son sujet. Comme Nicolas l'avait écrit dans son commentaire sur mon billet, les journées du patrimoine de la CPA créent un "événementiel autour du personnage Thiers". Tout aussi édifiant que l'article de La Provence, le livret de la CPA décrit la vie de Foutriquet ainsi :

Marie-Joseph-Louis-Adolphe Thiers, né à Marseille le 15 avril 1797, étudie
son droit à Aix avant d’entamer une brillante carrière politique : député en 1820, ministre, Président de la IIIe République en 1871.
Durant ses études de droit, il obtient un prix au concours de l’Académie avec Eloge de Vauvenargues. Reçu docteur en droit en 1818, il se lie avec son camarade Mignet d’une solide amitié que la vie ne devait pas démentir. Avec lui et quelques libéraux il fonde un groupe appelé le Cénacle. Et accompagné de Mignet, il part pour Paris à la conquête de la fortune. Il entre d’abord comme secrétaire chez le duc de la Rochefoucauld-Liancourt, puis au Constitutionnel, où il est aussitôt considéré comme un des principaux écrivains politiques. Egalement historien, il publie notamment une Histoire de la Révolution Française (1823-1827). Elu en 1830 député d’Aix qu’il appelle sa ville d’adoption. Il est réélu en 1831, 1832, 1834, 1837, 1839, 1842 et 1846. Son buste réalisé en marbre se trouve à la bibliothèque Méjanes. Il meurt à Saint-Germain-en-Laye le 3 septembre 1877.

C'est tout de même étonnant comme, coup sur coup, la biographie de cet homme est... épurée...

Une visite est organisée samedi à 10h et à 15h : "Aix à l'époque de Thiers" : Ca vaut peut-être le coup d'aller y faire un tour ? On pourrait par exemple leur souffler cette citation de Georges Clémenceau : « Thiers, le type même du bourgeois cruel et borné qui s’enfonce sans broncher dans le sang »...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Gaëlle Lenfant 18/09/2008 18:50

Je viens d'ouvrir Siné hebdo n°2 (pas pu mettre la main sur le 1er...) et que lis-je ? Un article sur Foutriquet, dites donc !
Et ce n'est pas la même chanson... L'auteur, Etienne Liebig, propose de rebaptiser la rue Thiers du XVIeme arondissement de Paris en... rue Foutriquet. Bonne idée :-)

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste