10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 08:42

Chers amis, chers camarades,

Ceux qui ne les ont pas vécus s'en doutent certainement, les dernières nuits ont été courtes et les journées intenses.

Je voudrais tout d'abord saluer tous les socialistes qui, en se rendant aux urnes, ont fait vivre la démocratie de notre Parti. La droite peut bien nous railler tant qu'elle veut, nous sommes fiers, au Parti Socialiste, de faire vivre la démocratie plutôt que le caporalisme.

Les scores nationaux placent la motion E, celle que l'on appelle dans les médias "la motion Royal" en tête avec 29%. Ce score n'est pas un plébiscite, mais il donne aux responsables de ce texte une grande responsabilité : celle de rassembler.

Ainsi que je l'ai dit samedi lors de notre congrès fédéral, pour nous c'est la ligne politique qui fera les alliances et non les alliances qui feront la ligne politique. Et nous souhaitons que les attentes des mitliants et, plus largement, des français soient prises en compte : ancrage d'un Parti Socialiste à gauche, changement, (75% des militants ont dit non au statu quo et oui au changement) dans notre représentation qui doit être à l'image de la France d'aujourd'hui, dans nos pratiques politiques aussi et dépassement des vieilles querelles.

Quelques mots du scrutin dans notre département. Nous obtenons 542 voix, soit 9,21%.  Je voudrais remercier tous les camarades qui se sont engagés dans cette campagne avec nous. L'ambiance de camaraderie, de fraternité qui a régné entre nous est à l'image du nouveau Parti que nous appelons de nos voeux, et je suis très fière du travail collectif qui a été accompli. Nous avons sillonné le département pour porter la motion D dans toutes les sections, nous avons mené une campagne militante active, nous avons invité dans notre département Laurence Rossignol (le 6 octobre à Aix) et Martine Aubry (le 16 octobre à Marseille), nous avons créé une belle dynamique et tout cela grâce à vous.

Je salue aussi le travail qui a été fait par notre fédération pour l'organisation de cette campagne, pour le soin qu'elle a apporté pour que chaque motion puisse mener campagne de façon équitable.
Le scrutin a été très contrôlé, y compris par des repésentants venus de Paris, et le résultat n'en est que plus légitime.

Motion A (Delanoë/Hollande/Jospin/Rocard...) : 9,29 %
Motion B (Pôle écologique) : 0,49%
Motion C (Hamon/Emmanuelli/Mélenchon/...) : 6,64%
Motion D : (Aubry/Fabius/Cambadélis/Montebourg...) : 9,21%
Motion E : (Collomb/Guérini/Royal...) : 73,04%
Motion F (Utopia) : 1,32%

Nous avons eu notre congrès fédéral samedi, lors duquel nous avons pu débattre et proposer. Vous pouvez retrouver le discours de Jean-Noël Guérini sur son blog.
Henry Lombard (Motion F) a également publié le sien sur son blog
Pour la motion D, nous avons eu 2 orateurs : Frédéric Vigouroux et moi-même. Si je retrouve mes notes manuscrites, je mettrai mon intervention en ligne également. Frédéric Vigouroux a rappelé que les militants qui avaient soutenu la motion D dans les Bouches du Rhône souhaitaient un rapprochement avec la motion C. Le même message a été lancé par les responsables départementaux de la motion C. Nous espérons qu'il sera entendu chez nos responsables nationaux.

Que va-t-il se passer maintenant ? Le congrès de Reims se tiendra le week-end prochain. Ce sera l'occasion de débats, le moment pour les socialistes de parler, ensemble, de l'orientation qu'ils souhaitent. De faire ou pas une synthèse. En tous cas, bien sûr, de tenter un rassemblement le plus large possible, sur une ligne politique. Et d'essayer de se mettre d'accord sur un(e) premier(e) secrétaire, pour lequel ou laquelle nous voterons le 20 novembre.

Il s'agit pour nous de trouver le chemin commun des socialistes, dans le respect de notre diversité. Comme j'ai eu l'occasion de le dire bien des fois durant cette campagne, notre motion a déjà opéré un rassemblement. On nous a parfois raillé, nous décrivant comme "la carpe et le lapin". Or, pour nous, la diversité n'est pas un écueil mais une richesse. Si le Parti Socialiste est un grand Parti, c'est justement parce que nous avons toujours su faire vivre et nous enrichir de nos différences. Jean-Noël Guérini l'a dit samedi : il n'y a qu'un parti socialiste. Je le disais aussi durant cette campagne : il n'y a pas d'un côté les socialistes-ceci et de l'autre les socialistes-cela. Il n'y a pas les "vrais" socialistes et les "faux" socialistes. Il y a, dans ce Parti, des socialistes. Qui ont des sensibilités différentes, et c'est très bien comme ça. C'est même cela qui nous grandit.

Que nous sachions faire vivre ces sensibilités pour construire, ensemble, le socialisme de demain, voilà l'espoir qu ej'ai pour ce congrès de Reims.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Jean SEGARD 22/11/2008 23:16

Je ne comprends pas pourquoi on dit qu'il y a eu magouille puisque un vote est un vote et quelque soit son résultat,on doit le respecter.Martine AUBRY est parvenue à etre en tete,meme avec une voix d'avance on peutr gagner.Je pense qu'elle voudrait recommencer les élections jusqu'à ce que la majorité soit de son coté.Si vous jouez au tiercé et que vos numéros ne correspondent pas au résultat,ce n'est pas pour cela que vous allez demander de refaire la course.Dans votre ville,il y a justement un hippodrome.A cause du comportement d'une personne qui se veut au dessus de tous,je parle de Ségolène,beaucoup vont quitter le PS.Voici mon impression.Jean SEGARD de Calais.Blog Segard Sangatt.

Henry 10/11/2008 16:45

Merci Gaëlle de créditer la Motion F d'un faramineux score de 3,32%; mais ce pourcentage est bien au-dessus de la réalité: avec 78 voix, la Motion F réalise 1,33% dans les Bouches du Rhône. Amitiés,

Gaëlle Lenfant 11/11/2008 11:43


Je rectifie. Avec toutes mes excuses Henry.


Cath 10/11/2008 12:24

Merci Gaelle de votre reponse rapide, c'est vrai que la discussion est necessaire, d'ailleurs cela aurait été bien d'en discuter avant de prendre une decision...
Dans l'attente de votre réaction publique et officielle :-))
A bientôt

Cath 10/11/2008 11:51

Bonjour Gaelle et merci pour ce compte rendu, mais aucun commentaire sur la reorganisation des sections à Aix et à Marseille ? à bientôt...

Gaëlle Lenfant 10/11/2008 12:11


Bonjour Cath,

Pour le moment, je n'ai en effet aucun commentaire public à faire sur cette réorganisation. Cela viendra, et j'en parlerai ici même, mais vous comprendrez que je veuille d'abord en discuter avec
mes camarades. C'est une question de respect et d'éthique.
Bien à vous,
Gaëlle Lenfant


Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste