25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 10:24

Sondage BVA-France Inter réalisé le 22 novembre. Voir le sondage

Une écrasante majorité de Français et de sympathisants socialistes ne veulent pas d’un nouveau vote, estimant que Ségolène Royal « a tort de ne pas reconnaître sa défaite ».

Interrogés samedi midi, dans la foulée de la polémique sur l’issue du vote des adhérents socialistes, les interviewés rejettent les arguments de Ségolène Royal massivement. Pourtant, nous rappelions dans le libellé de la question que Martine Aubry n’avait remporté la victoire que de « quelques dizaines de voix » et que Ségolène Royal demandait que l’on fasse revoter les adhérents « parce qu’elle estimait qu’il y avait eu tricherie ».

Ayant à trancher sur le sujet, la réponse des Français est sans appel : 71% estiment que Ségolène Royal a tort de ne pas reconnaître sa défaite, alors que seulement 21% estiment qu’elle a raison de « refuser de se laisser faire ».

La perception des sympathisants socialistes n’est pas moins nette : 66% contre 28% lui donnent tort, alors même que ceux-ci sont assez bien répartis entre pro et anti Ségolène. D’ailleurs ses électeurs du second tour de l’élection présidentielle lui demandent eux aussi très massivement de reconnaître sa défaite (70% contre 24%).

Cette perception, qui confirme une autre étude publiée ce matin dans le Figaro (et qui montre que les Français veulent que l’on accepte le résultat tel qu’il est) est partagée à plus de 60% par toutes les catégories de population.

Si elle était aussi celle des adhérents socialistes (ce que nous ne pouvons pas savoir à travers ce sondage), déjà appelés trois fois aux urnes en l’espace d’une semaine, accepter l’idée d’un nouveau vote serait presque tactiquement habile pour le camp de Martine Aubry. Surtout si la commission de demain mardi valide sa nomination. Elle bénéficierait ainsi d’une forme de double victoire et de
double légitimité qui lui permettrait de ne pas avoir à partager un peu du pouvoir avec son adversaire. Mais ce pari est sans doute très/trop risqué pour que la Maire de Lille ne le prenne.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Marc 25/11/2008 15:46

Puisque c'est le souhait des partisans de l'équipe de Ségolène Royal, alors revotons.
Montrons que les militants n'ont pas peur de la démocratie.
Faisons le mais en revenant vraiment à des scrutins sincères. Avec une application réelle des consignes du national (urne transparente, isoloir, contrôle systématique d'identité, présence d'assesseurs des différents candidats et évidemment, arrêt des sanctions collectives ou individuelles en cas de divergence d'opinion.

Ségolène Royal et son équipe ferait bien d'afficher un minimum de cohérence. Difficile de récuser la fraude en votre faveur et de dénoncer celle qui vous est défavorable.

Sur le sujet:
Vincent Peillon refusant de s'intéresser à la Fraude favorable à Ségolène Royal (14/11):
http://cixi-helene.over-blog.com/article-24803677.html

Vincent Peillon veut saisir la justice à cause de la fraude (25/11):
http://www.france-info.com/spip.php?article216744&theme=9&sous_theme=188#

Soupçon de fraudes dans les Bouches du Rhône http://castronovo.canalblog.com/archives/2008/11/24/11489928.html
http://castronovo.canalblog.com/archives/2008/11/15/11370032.html

La Fraude au PS, une tradition:
http://www.bakchich.info:8080/article5938.html

intox 25/11/2008 15:02

Revotons, revotons, et revotons encore jusqu'à ce que Royal gagne, allons-y !

Pour info : "Le micmac du PS rappellera aux Niortais qui ont de la mémoire certaine soirée de 1995, où un vote ric-rac contesté avait donné lieu à un imbroglio tragi-burlesque. Ségolène Royal, partie à l'assaut de la mairie, tentait de se faire désigner candidate par les militants qui lui préférèrent ce soir-là Alain Baudin… à sept voix près. Chaude ambiance. Qu'à cela ne tienne, l'état-major départemental du PS, une demi-heure plus tard, annulait le vote lors d'une réunion en urgence que présidait… Ségolène Royal, patronne du parti dans le département. On n'est jamais mieux servi que par soi-même. 1995-2008, l'éternel retour ?" Source : http://www.lanouvellerepublique.fr/dossiers/journal/index.php?dep=79&num=1013800

kiyou 25/11/2008 14:20

Ce sondage a été réalisé samedi bien avant que toutes les irrégularités dans les votes n'apparaissent au grand jour.
On sait aujourd'hui que notre parti a des pratiques internes dignes d'une autre époque.
Notre parti se doit d'être exemplaire.
Je ne pense pas que 71% des français approuvent les magouilles.
Pour que notre prochaine Première Secrétaire soit légitime et indiscutable il nous faut revoter selon les règles démocratiques en vigueur lors d'une élection.
On commencera ainsi la rénovation du PS

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste