10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 12:50

Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne s’apprête à adopter la « directive Retour ».
Le Parti socialiste rappelle que ses parlementaires ont voté contre cette directive lors de son vote au Parlement européen le 18 juin dernier.

 

Aucun des principes sur lesquels se sont battus les socialistes n’a été retenu.
• Le sort réservé aux mineurs, qui pourront être renvoyés dans des pays où ils n’ont aucune attache, et sans le plus élémentaire accès à l’éducation, est inadmissible.
• La durée de rétention pouvant aller jusqu’à 18 mois est scandaleuse.
• L’interdiction de réadmission pouvant aller jusqu’à 5 ans menace l’accès à la protection internationale.
• Les malades peuvent être expulsés sans garantie d’accès aux soins dans le pays de retour.

C’est pourquoi le PS exige que le Conseil des ministres renonce à l’adoption d’une directive manifestement contraire aux principes et aux aspirations de la Déclaration universelle des droits de l’homme que l’ensemble des pays membres de l’Union s’apprêtent à célébrer demain.

Les socialistes demandent à Nicolas Sarkozy la renégociation de cette directive contraire aux valeurs de la France et qui marquerait de manière bien sombre le 60ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Communiqué de Sandrine MAZETIER
Secrétaire nationale chargée de l’immigration

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste