6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 15:28

Le Parlement européen a adopté cet après-midi le fameux amendement 138, qui interdit toute suspension administrative d'une connexion Internet.
Résultat du vote : 471 pour, 171 abstentions, 57 contre.
Le Procès-verbal n'est pas encore en ligne, mais vous pourrez le trouver prochainement ici

Cela signifie, en clair, que les euro-députés ont dit non à la fameuse "riposte graduée" voulue par Sarkozy. Pourtant, Christine Albanel l'affirmait il y a encore quelques jours : "Sur le plan juridique, cet amendement n'empêchera pas la France d'adopter son projet de loi car la suspension de l'accès internet à domicile après de multiples avertissements n'est pas une atteinte aux droits et libertés fondamentaux"

On comprend pourquoi l'UMP n'a toujours pas bouclé ses listes pour les élections du 7 juin : l'Europe ? Ca ne les interesse pas le moins du monde...

 

Et comme la droite n'en est pas à une contradiction près, l'UMP vient de se faire condamner à 30 000€ d'amende pour... utilisation d'une musique lors de leurs meeting sans la moindre autorisation !

 

Faites ce que je dis, pas ce que je fais...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste