4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 15:20

C'est ce soir à minuit que la campagne présidentielle se termine. Ce blog sera donc inactif, jusqu'à la proclamation des résultats.

Je souhaite, comme tant de nos compatriotes, qu'enfin l'ère du changement arrive. Pour cela, comme François Hollande le répète, il ne suffit pas d'écouter les sondages, il faut aller voter dimanche et remplir votre devoir, qui est aussi un droit tellement important : celui de choisir qui vous représentera, à la tête de l'Etat. Qui, de Nicolas Sarkozy ou François Hollande, saura redresser la France et la République. L'un a un bilan, et au vu du débat de mercredi, nous le savons maintenant, son projet c'est son bilan. Et son bilan, nous le connaissons. Une France divisée et précarisée, une République affaiblie, une laïcité attaquée. Et je ne pourrai ici faire la liste des promesses non tenues, des fausses bonnes idées, des vrais renoncements et des reculs sans précédent de notre pays. J'évoquais ce matin les Roms.

Voilà maintenant que le Conseil constitutionnel vient d'abroger la loi sur le harcèlement sexuel. Oui, vous avez bien lu. Cette loi, promulguée par la gauche, devait être revue, c'était les conclusions en 2009 de la mission d'information sur les violences faites aux femmes présidée par Danielle Bousquet. Il fallait harmoniser les définitions françaises et communautaires du harcèlement. Cela n'a pas été fait, la droite n'en n'a pas voulu. Et aujourd'hui, nous aboutissons à cette aberration, une de plus ! Alors que 40% des femmes déclarent avoir été victimes de harcèlement au travail, c'est un recul terrible qui vient clore cette campagne. François Hollande s'est déjà engagé à faire rédiger et inscrire le plus rapidement possible une nouvelle loi à l'agenda parlementaire (le communiqué ici).

Cette abrogation, c'est la démonstration une fois de plus qu'il est temps de tourner la page et de renouer avec ce qui fonde les valeurs de notre pays, cette France, notre France, celle que nous aimons toutes et tous. L'ouverture aux autres, la solidarité, l'innovation, l'exception culturelle. Des valeurs, tout simplement, de liberté, d'égalité et de fraternité. C'est ce changement que nous voulons, et pour changer, il faut voter !

Le 6 mai, pour le changement, votez François Hollande !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans Mes convictions
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste