25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 14:11

En France, une femme meurt tous les deux jours et demi sous les coups de son conjoint, il y a 75.000 viols par an. Ces chiffres sont insupportables.

Les violences que subissent les femmes ne sont ni naturelles, ni inéluctables : il s’agit d’un phénomène de société auquel il faut mettre fin. Pour soutenir ce combat, j’étais présente tout à l’heure au rassemblement sur le Vieux-Port organisé à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes (retrouvez la vidéo sur mon profil Facebook).

Autre violence que subissent trop de femmes : la prostitution. J’assisterai mardi prochain à la Convention abolitionniste organisée par 37 associations qui luttent pour l’abolition du système prostitueur. Le Parti socialiste a adopté dans son projet la proposition d’abolition du système prostitueur : nous jugeons qu’il n’est pas normal que soit toléré, voire encouragé, qu’on puisse accéder contre rémunération au corps d’une personne, le plus souvent une femme, et d’en disposer sexuellement.

Retrouvez en cliquant ici le programme de la Convention abolitionniste. Je vous invite également à visiter le site Abolition 2012.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste