9 janvier 2014 4 09 /01 /janvier /2014 09:27

http://farm8.staticflickr.com/7384/9980297075_26f3a598ab_c.jpgLe gouvernement espagnol du conservateur Mariano Rajoy a déposé il y a quelques semaines un projet de loi pour la « protection de la vie et des droits de la femme enceinte ». Alors que la loi socialiste de 2010 légalisait l'avortement jusqu'à 14 semaines de grossesse, le projet de loi prévoit de revenir de manière catastrophique sur les droits des femmes à disposer de leur corps.

En effet, si la loi est adoptée, une femme ne pourra avorter que dans trois cas : « grave danger » pour la santé de la femme, viol ou malformation foetale.

Cette régression intervient dans un contexte européen où le mouvement conservateur tente de revenir sur la liberté des femmes, les considérant comme des sous-citoyennes incapables de décider pour elles-mêmes. Alors même que nous savons que l'interdiction de l'avortement ne l'a jamais fait disparaitre : il devient simplement clandestin et dangereux pour les femmes. Chaque année, 70 000 femmes en meurent dans le monde.

En solidarité avec le combat des Espagnoles, je vous invite à me rejoindre au rassemblement prévu

samedi 11 janvier à 15h
métro Vieux-Port (Marseille)

> Lire le communiqué du Commité Droits des femmes 13 et du Planning familial

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article

commentaires

emmanuelle tavan 09/01/2014 10:09


Leprogrès de l'humanité se mesure au degré de liberté des femmes.


Se rassembler face à cette affront insupportable est indispensable.


Une regession de trop

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste