3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 19:30

Le candidat sortant qui prétend "sauver" la politique familiale française vient en réalité de porter un coup bas au pouvoir d'achat des familles. En effet, la politique familiale en France ce n'est pas seulement le quotient familial que la droite entend défendre, et qui bénéficie d'ailleurs en priorité aux foyers les plus aisés, ce sont également les prestations familiales sur lesquelles comptent de nombreuses familles pour élever leurs enfants et vivre dignement. 

Or le gouvernement, pour la première fois, a décidé de ne pas revaloriser les prestations familiales à hauteur de l'inflation : elles n'augmenteront que de 1% alors que les prix ont augmenté de 1,5%. Les 140 millions d'euros d'économies réalisées seront payés par les familles !

Quand on sait que ces aides sont indispensables pour de nombreuses familles modestes, quand on connait le bilan déjà désastreux de Nicolas Sarkozy en matière de pauvreté depuis cinq ans, cette mesure est scandaleuse !

S'il est élu, François Hollande changera de politique : il maintiendra toutes les ressources affectées à la politique familiale et, dès la rentrée 2012, l'allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de 25% pour venir en aide aux familles modestes. Dans le même temps et pour plus de justice, le quotient familial sera plafonné pour les familles les plus aisé et une grande réforme de l'impôt sera engagée pour rendre la contribution de chacun plus équitable.

Ne sacrifions pas les familles sur l'autel de l'austérité : dès le 22 avril, votons François Hollande.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans Mes convictions
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste