13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 21:49

Communiqué de Martine Aubry, Première secrétaire du Parti socialiste

"La France a perdu son triple A : quoi que l’on pense des agences de notation, c’est une mauvaise nouvelle, et ce d'autant plus que ce sont les Français qui vont en payer le prix. Elle aurait pu être évitée.

budCette perte du triple A sanctionne la politique suivie depuis 2007. M. Sarkozy restera le président de la dégradation de la France.M. Sarkozy avait dit qu’il ferait tout pour garder le triple A, qu’il avait érigé en « trésor national ». En réalité, il a fait le contraire de ce qui était nécessaire et juste. Il aurait fallu relancer la croissance : il a fait le choix de l’austérité. Il aurait fallu mettre fin aux excès de la finance : il y a renoncé. Il aurait fallu supprimer les niches fiscales injustes et l’ensemble des cadeaux fiscaux distribués aux plus riches : il a toujours refusé. Il aurait fallu un plan européen d’urgence pour relancer la croissance et l’emploi : le duo Merkel-Sarkozy n’a proposé qu’un traité incertain sur une lointaine discipline budgétaire.

Le Président de la République a passé une partie de son mandat à faire des cadeaux fiscaux aux plus favorisés et une seconde à les faire payer aux classes populaires et moyennes, avec la casse des retraites, des services publics, deux plans d’austérité de 20 milliards et sans compter la hausse à venir de la TVA.

Et demain, les Français auront aussi demain les conséquences de la dégradation de la note de la France : un crédit plus cher, des déficits encore creusés, une consommation et des investissements encore en baisse.

La perte du triple A a un seul responsable : M. Sarkozy. Il est temps que la France emprunte un autre chemin : le chemin du redressement dans la justice avec François Hollande"

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste