28 février 2013 4 28 /02 /février /2013 13:59

65503_10200647964911041_241126100_n.jpgAvec Joël Canapa, Conseiller régional délégué au sport, et Alain Koubi, président du Comité régional olympique et sportif de Côte d'Azur, je suis rentrée hier d’un voyage de deux jours en Tunisie. 

Dans le cadre de ses actions de coopération décentralisée, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur échange avec les pays méditerranéens. Ainsi, nous travaillons avec le Ministère des Sports tunisien sur la question de l'accès des femmes aux pratiques sportives mais aussi à leur présence aux responsabilités dans les instances du sport. Ce projet, baptisé « Entre deux rives », permet l'échange de pratiques et la réflexion sur des solutions à faire émerger. Un grand colloque est prévu fin mai : il permettra de mener la réflexion sur plusieurs axes de travail qui font suite aux travaux menés en séminaires par les déléguées territoriales nommées directement par le Ministère des Sports dans le but de travailler sur la question de la pratique sportive féminine. C'est à l'un de ces séminaires que j'ai pu assister à Bizerte, en présence du Ministre. Les échanges ont été passionnants et j'ai demandé aux interlocutrices et interlocuteurs de bien vouloir me faire parvenir leurs textes. Ce sera un support de travail que je vous ferai partager. 

Ce déplacement a été aussi l'occasion de nous rendre compte que la situation tunisienne n'est pas aussi dégradée que veulent bien le décrire certains médias. Nous avons été Avenue Bourguiba à Tunis, le soir, et avons pu constater que l'ambiance était chaleureuse, les cafés et même les terrasses emplies malgré le froid. Ce pays traverse un moment très particulier de son histoire, un moment extraordinaire, et je suis heureuse d'avoir pu rencontrer à la fois la population et de hauts responsables et d’avoir échangé avec eux sur leur pays. Tous nous ont dit l'importance pour la Tunisie et les Tunisiens de répéter, en France, que ce pays a besoin de soutien. Nous avons ainsi rencontré Karim Helali, maire de l'Ariana,et président de la Fédération tunisienne de Handball. Le sport est pour lui un outil qui permettra de pousser son pays vers l'avenir. Nous avons longuement échangé sur la nécessité de se doter d'équipements de proximité, ainsi que sur la place des femmes dans le sport (et particulièrement de l'équipe féminine de handball). 

Un voyage rapide (moins de 48 heures) qui a pourtant été très riche en rencontres et en échanges. Notre Région, ouverte sur la Méditerranée, doit permettre ces contacts entre nos peuples et je souhaite que les déléguées tunisiennes du sport féminin puissent venir en France prochainement. Elles ont beaucoup à nous dire et le dialogue sera riche.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article

commentaires

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste