6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 14:23

On a beau avoir l'habitude, les dérapages réguliers de Maryse Joissains ne cessent de surprendre… Nouvel épisode ce matin sur France Bleu Provence.

D'abord interrogée sur le fichage ethnique des enfants effectué par le maire FN de Béziers, Maryse Joissains ne voit chez Robert Ménard que « des erreurs dans sa manière de s'exprimer », rien de plus…

Le journaliste lui demande ensuite son avis sur Jean-Marie Le Pen. La maire UMP d'Aix dénonce ses propos sur les chambres à gaz… mais voit en Le Pen « un homme qui a son intégrité totale ». Selon Maryse Joissains, on peut donc nier ou minimiser la Shoah et garder « son intégrité totale ».

Ce qui n'empêche pas Maryse Joissains de se proclamer « républicaine ». D'ailleurs, à propos du rebranding de l'UMP en « Les Républicains » :

Journaliste : À gauche ils ne sont pas républicains ?

M. Joissains : Non je ne crois pas qu'ils soient républicains. Je crois qu'ils sont dans l'excès. La République c'est aussi une question d'équilibre. Et je ne pense pas qu'à gauche il y ait l'équilibre de la République.

Voilà où en est la pensée de Maryse Joissains : le fichage ethnique est un simple problème d'« expression », minimiser un génocide n'affecte pas votre « intégrité »… mais ce sont les socialistes qui « sont dans l'excès » !

Rappelons également que l'UMP… euh, pardon : « Les Républicains », c'est aussi le parti qui, au conseil régional, refuse une délibération sur la citoyenneté, applaudit aux propos racistes de Christian Estrosi… et continue donc de tolérer les déclarations de Maryse Joissains.

> La réaction de section PS d'Aix-en-Provence

> Écouter l'inverview de Maryse Joissains

Repost 0

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste