28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 18:31

Ce matin, c'est en tant que porte parole du groupe Démocratie pour Aix que j'ai ouvert les discours des voeux. Edouard Baldo est revenu en détail sur les dossiers que nous portons (requalification des places, arbres et parkings, charte de la laïcité, soutien aux associations, compteurs Linky, aérodrome des Milles....) Quant à Hervé Guerrera, il a plus particulièrement insisté sur l'ensemble des dossiers liés au développement durable, et ils sont nombreux.

Ci dessous copie de mon intervention.

Cher.e.s ami.e.s,

Nous sommes réunis ici de façon traditionnelle en cette fin du mois de janvier pour nous souhaiter mutuellement santé, bonheur, amour et toutes sortes de belles choses. J’y viendrai.
Mais nous sommes là aussi pour revenir sur l’année précédente, en donner notre vision, et rendre compte de nos actions.
Tout à l’heure Edouard vous parlera plus en détail des dossiers sur lesquels nous avons travaillé. Pour ma part, je voudrais insister sur l’impression globale laissée par cette année 2016 qui n’est pas des meilleures que nous ayons connu.
L’élection de Trump aux États-Unis ou le Brexit montrent combien le monde chavire. En France, ce sont des motions anti-migrants qui fleurissent et les dérives racistes qui se multiplient.
La droite extrême désormais au pouvoir dans notre Région PACA a fait voter fin 2016 une odieuse motion anti-migrants et la suppression d’un dispositif de formation pour jeunes en difficulté, dont certains sous main de justice, certains fichés « S », qui ne seront donc plus encadrés. Il est aussi allé soutenir Netanyahu et son gouvernement contredisant en cela la position diplomatique française et européenne. Pire, il a annoncé le don de 50 000 € à un organisme accusé de participer à la colonisation des territoires Palestiniens. Ces quelques exemples montrent, s’il en était besoin, les dangers que représente une droite toujours plus tournée vers ses extrêmes, toujours plus démagogique et populiste.
Et puis j’en viens à Aix-en-Provence : Maryse Joissains ne déroge pas à cette désormais classique porosité entre droite et extrême droite. Je veux bien l’avouer, la première fois qu’elle a accordé à Madame Solari le retrait d’une subvention à une association, je suis restée sidérée. Je n’ai d’ailleurs pas été la seule, nous l’avons tous été dans le groupe, et de nombreux élus de sa majorité l’ont été avec nous. Mais cela devient désormais tellement classique que j’aie bien peu qu’un jour nous ne nous étonnions même plus…
Retrait de subvention, vote d’une charte de la laïcité retoquée par le TA (merci à la LDH !) C’est à ce demander qui de la droite ou de l’extrême droite gouverne aujourd’hui la ville d’Aix.
Quant aux déclarations tonitruantes de Madame Joissains sur la métropole, je vous le dis tout net : entre les effets de manches d’un côté et les actions concrètes, directement liées à l’intérêt général de l’autre, actions qui doivent toujours guider les élus Madame Joissains a une fois de plus choisi son camp. Ce n’est pas le nôtre. Nous  ne serons jamais du côté de la démagogie et du populisme. Et nous le disons :  oui, il fallait une métropole.
Alors non, celle-ci n’est pas exactement celle qu’on attendait. Mais à force de bloquer de reculer, comme elle l’avait fait sur Marseille Provence 2013, comme elle l’avait fait sur le plan Campus, à force de tout tirer en arrière, on n’avance évidemment pas. Défendre les Aixoises et les Aixois ce n’est pas critiquer gaudin ici et participer à son exécutif là bas. Défendre et plus que défendre, faire progresser les Aixoises et les Aixois c’est avoir une vision d’ensemble, connaître ses dossiers, les travailler en concertation pour faire avancer ses arguments. Quand on a pour seul argument « non » et pour seule méthode le refus et l’insulte, on ne fait rien avancer du tout. C’est ce qui se passe sur ce dossier comme sur bien d’autres.

Alors oui, à Aix, 2016 aura été (encore une fois ?) l’année du populisme parfois surréaliste. Souhaitons que 2017 soit d’un autre acabit. Souhaitons-le, mais surtout travaillons-y. Parce que 2017 sera une année cruciale pour notre pays comme pour Aix.
Je termine avec ces quelques vers de Paul Eluard, tiré du Château des pauvres :

La dose d'injustice et la dose de honte
Sont vraiment trop amères

Il ne faut pas de tout pour faire un monde il faut
Du bonheur et rien d'autre

Pour être heureux il faut simplement y voir clair
Et lutter sans défaut

Nos ennemis sont fous débiles maladroits
Il faut en profiter

N'attendons pas un seul instant levons la tête
Prenons d'assaut la terre

Nous le savons elle est à nous submergeons-la
Nous sommes invincibles

Demain, le peuple de gauche est appelé aux urnes. Soyons nombreuses et nombreux à participer à ce bel exercice démocratique. Faisons honneur à celles et ceux qui, avant nous, ont construit ce qu’est la France aujourd’hui. La gauche c’est la liberté de la presse, le droit du travail, le salaire minimum, les congés payés, les 40 heures puis les 39 heures, puis les 35 heures… La gauche c’est toutes les grandes mesures de progrès. Que ce soit à l’international, au national ou à Aix-en-Provence, c’est la gauche qui a toujours fait avancer le progrès. Cette fois encore, soyons au rendez-vous.

 

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans Aix-en-Provence En action
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 11:54

Cher·e·s ami·e·s,

Comme vous le savez certainement, j'organise de temps en temps « un café chez Rafik ». Temps informel d'échange et de partage, au cœur du Jas-de-Bouffan à Aix. Ces moments permettent à qui le souhaite d'exposer ses revendications, ses idées, en toute liberté.

Je vous invite à nous rejoindre

samedi 19 novembre à partir de 10h30
autour de quelques croissants et d'un café, au snack Chez Rafik
rue Charloun Rieu (centre commercial en proximité de la mairie annexe) à Aix-en-Provence

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans Aix-en-Provence En action
commenter cet article
3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 15:07

Mardi dernier avait lieu la signature du contrat de ville du Pays d'Aix dans la salle des États de Provence, à la Mairie d’Aix. Je représentais le président Vauzelle aux côtés du préfet Cadot, de Maryse Joissains, de Loïc Gachon (maire de Vitrolles), des représentants des villes de Pertuis et Gardanne ainsi que Jean-Pierre Bouvet, représentant du conseil départemental.

Ma présence n'est pourtant pas mentionnée dans l'article de La Provence de ce jour… C'est bien dommage, car le conseil régional s'implique depuis plusieurs années de manière très volontariste dans la politique de la ville. En décembre 2014, nous avons ainsi adopté une délibération qui fixe nos priorités dans le cadre de la réforme de la politique de la ville. Ainsi, la région contribue pour 1,2 million d'euros par an pour le Pays d'Aix. J’ai rappelé mardi les dispositifs dans lesquels nous étions déjà engagés (ANRU, médiation sociale…) et quelques-uns de ceux que nous allons mettre en place, notamment l'ouverture de maisons des lycéens et le nouveau projet ANRU avec la priorité régionale accordé au quartier des Pins à Vitrolles et à Encagnanne pour Aix.

En Pays d'Aix, la région contribue aussi au soutien aux structures d'animation des quartiers, au développement économique par la formation au soutien à l'économie sociale, etc. Bref : le conseil régional s'implique fortement dans la politique de la ville du Pays d'Aix. Une contribution qui ne saurait être passée sous silence !

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 09:00

J'ai été interviewée par « Pouvoir local », une émission de la télévision associative Anonymal :

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 20:19
Un an après la mort de Clément Méric

Il y a un an, Clément Méric était tué sous les coups de militants d'extrême-droite. Demain jeudi, je me rendrai au rassemblement organisé en mémoire de ce triste évènement : 18h30, rue Gaston de Saporta (devant l'IEP).

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 10:45
La Région lance des États généraux de la jeunesse : participez !

Depuis 2009, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur fait vivre la démocratie participative par des États généraux sur les grandes questions de société.

Cette année, c'est la jeunesse qui sera au centre des débats pilotés par ma collègue Nathalie Lefebvre, vice-présidente de la Région aux questions de démocratie. En tant que vice-présidente déléguée à la jeunesse, je suis bien entendu impliquée fortement pour faire de ces États généraux une réussite.

La question de la place, de l’engagement, de la participation des jeunes à la vie républicaine seront abordée lors du forum de lancement le 15 mai, puis dans des réunions départementales qui se tiendront entre juin et septembre et également dans le cadre des Fabriques des États généraux que vous pouvez organiser !

C'est très simple :

  • le 15 mai à la Villa Méditerranée aura lieu le forum de lancement : il est ouvert à toutes celles et tous ceux qui veulent s'investir sur la question de la jeunesse. Inscrivez vous auprès du service du protocole du Conseil régional au 04 91 57 51 40 ou à protocole@regionpaca.fr
  • de juin à septembre auront 5 forums thématiques dans les départements de PACA, avec un forum de synthèse dans les Bouches-du-Rhône en octobre
  • pendant toute cette période, vous pouvez organiser des Fabriques des États généraux : avec 5, 10 ou 100 participant·e·s, l'idée est de donner aux jeunes la possibilité de s'exprimer sur les questions qui les concernent.

Envie d'organiser une Fabrique ? Lancez vous ! Un mode d'emploi est à votre disposition ci-dessous et les services de la Région seront là pour vous aider.

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 15:56
La Région au service de l'éducation et du développement durable

Ce matin, le Conseil régional a adopté trois délibérations présentées par mon collègue Jean-Marc Coppola concernant les lycées et le développement durable.

Comme je l'ai rappelé dans mon intervention au nom du groupe des socialistes, radicaux et républicains, les régions assument aujourd'hui un rôle capital dans le service public de l'Éducation nationale. En ce qui concerne les lycées, nous avons un exemple concret des bienfaits de la décentralisation : souvenons nous de l'état des lycées avant le transfert de la gestion de leurs bâtiments aux régions ! Depuis, l'amélioration a été spectaculaire.

En effet, la majorité de gauche au Conseil régional, autour de Michel Vauzelle, a fait le choix d'équiper nos lycées d'équipements de qualité.

Les trois délibérations adoptées ce matin permettront dans les lycées la mise en place d’un plan d’économies d’énergie et d’eau, l’installation de panneaux photovoltaïques et la création d’un groupement de commandes de fournitures de gaz : il s'agit là de décisions qui s'inscrivent dans une démarche de développement durable et permettront, en outre d'économiser de l'argent public.

Innovation, économies et souci des générations futures : un exemple concret de l'action de notre collectivité.

Mon intervention au nom du groupe Socialistes, Radicaux et Républicains

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 12:58

Ce matin, je participais à la première réunion du conseil municipal d'Aix-en-Provence issu du scrutin de dimanche dernier. Le conseil a procédé à l'élection de la maire et des adjoint·e·s.

Voici ci-dessous la déclaration lue à cette occasion par Édouard Baldo au nom de l'opposition républicaine :

Les Aixoises et les Aixois ont souhaité reconduire l'équipe sortante, nous prenons acte de leur décision.

Tout au long de la campagne, nous avons porté un projet progressiste pour la ville et nos concitoyen·ne·s. Un projet basé sur nos valeurs, qui sont à gauche, et sur une éthique et des pratiques politiques renouvelées.

Nous tenons à remercier les milliers d'électrices et d'électeurs qui nous ont fait confiance. Nous n'avons pas gagné, mais nous sommes dix à siéger dans l'opposition républicaine. Être élu·e d'opposition, c'est faire vivre la démocratie dans le sens le plus noble du terme.

Nous avions un projet, nous serons fidèles à ceux qui nous ont élu·e·s et nous ne faiblirons ni sur nos valeurs, ni sur nos actions. Nous savons la responsabilité qui est la nôtre, car nous mesurons l'attente de nos concitoyens.

Nous serons présents, au sein du conseil municipal comme dans la ville, à l'écoute de nos concitoyen·ne·s pour jouer pleinement le rôle de représentants qu'ils nous ont confié. Nous nous engageons à tenir régulièrement des permanences, à organiser la diffusion des informations et de notre travail auprès des Aixoises et des Aixois.

Nous saurons nous opposer lorsqu'il s'agira de le faire, mais nous nous engageons à ne pas jouer l'opposition stérile. Nous travaillerons à construire des propositions, que la majorité devra écouter et prendre en compte si elle souhaite vraiment, comme nous, œuvrer dans l'intérêt des Aixoises et des Aixois.

En conséquence, nous laissons les élu·e·s de la majorité déterminer entre eux le choix du maire et des adjoint·e·s.

Installation du Conseil municipal et déclaration des élu·e·s de l'opposition républicaine
Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 21:31

Alors que nous voterons ce dimanche pour le premier tour des élections municipales, j'ai le plaisir de vous inviter à me rejoindre ce jeudi pour le grand meeting de premier tour d'Édouard Baldo :

Jeudi 20 mars à 18h30
au Pasino d'Aix (avenue de l'Europe)

Je vous y attends nombreux !

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article
8 mars 2014 6 08 /03 /mars /2014 19:26

Hier, à la veille de la Journée internationale pour les droits des femmes, nous tenions avec Édouard Baldo une conférence de presse sur la politique de la future majorité en matière de droits des femmes.

Vous le savez sans doute, la lutte pour l’égalité femmes-hommes fait partie de mes combats. C’est également un sujet sur lequel Édouard est engagé depuis longtemps. Il s’est notamment battu en tant qu’avocat aux côtés du Mouvement pour la Libération des Femmes (MLF) et le Mouvement pour la Liberté de l’Avortement et de la Contraception (MLAC).

Avec Édouard Baldo, une politique municipale pour les droits des femmes

Aujourd’hui, alors qu’un projet de loi est en cours de débat au Parlement pour l’égalité femmes-hommes, rien de neuf n’est fait à Aix-en-Provence.

Demain, la nouvelle majorité autour d’Édouard Baldo mettra en œuvre un véritable plan d’action municipal pour l’égalité entre les femmes et les hommes :

  • dès les premières semaines du nouveau mandat, la nouvelle majorité procèdera à la signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale
  • une délégation spécifique aux droits des femmes sera créée au sein de l’exécutif
  • la politique éducative de la ville prendra en compte l’égalité filles-garçons
  • afin de permettre à toutes et tous de concilier travail et vie familiale, le nombre de place en crèche sera sensiblement augmenté, une diversification des modes d’accueil et de garde sera engagée
  • la municipalité mènera une politique d’information et d’accès aux droits pour les femmes victimes de discriminations ou de violences
  • enfin, la municipalité sera exemplaire dans ses recrutements, ses promotions internes et à la place des femmes dans les postes à responsabilité.

Dossier de presse - Concrétiser l'égalité femmes-hommes à Aix-en-Provence

Repost 0
Publié par Gaëlle Lenfant - dans En action
commenter cet article

Accueil

Qui est Gaëlle Lenfant

Contacter Gaëlle Lenfant

Gaëlle Lenfant sur Facebook

Gaëlle Lenfant sur Twitter

Démocratie pour Aix, groupe d'opposition républicaine au conseil municipal

Section socialiste d'Aix-en-Provence

Parti socialiste